Le français en affaires, c'est notre affaire !

Courriel

Courriel

 Message transmis par un utilisateur à un ou plusieurs destinataires, d’ordinateur à ordinateur, par l’intermédiaire d’un réseau informatique, favorisant entre eux un échange rapide et sans frontières.

 Convivial, pratique, le courrier électronique, aussi appelé courriel ou messagerie électronique permet des échanges rapides, plus courts et moins officiels que le courrier traditionnel. On évitera d’utiliser les anglicismes e-mail ou mail.

 Le courriel professionnel demande un style plus soigné que le courriel personnel. Le style familier n’est donc pas de mise dans les messages à caractère strictement professionnel. Ainsi, l’emploi de binettes (petits dessins réalisés avec des caractères du clavier qu’il faut éviter de désigner par les termes anglais smileys ou emoticons) ne convient pas dans ce genre de correspondance en raison de leur nature trop familière. Elles peuvent toutefois figurer dans des échanges détendus entre collègues ou dans des messages à caractère personnel. On se gardera enfin d’abuser d’abréviations afin de ne pas nuire à la compréhension du message.

 Le rédacteur ou la rédactrice doit s’assurer de respecter les règles d’étiquette relatives à Internet, qu’on appelle aussi nétiquette, c’est-à-dire l’ensemble des conventions de bienséance régissant le comportement des internautes dans le réseau, notamment au cours des échanges dans les forums ou par courrier électronique.

 Le message est découpé sensiblement comme dans une lettre. Il commence par une formule d’appel et se termine par une brève formule de salutation du genre : Meilleures salutations, Sincères salutations, Salutations distinguées, Salutations, Cordialement, Respectueusement, Bonne lecture, Merci de votre collaboration, Au plaisir de vous voir. La disposition du message est à un seul alignement, et le message ne doit, de préférence, traiter que d’un seul sujet, ce qui facilite le classement des courriels.

 Il ne faut pas oublier que tout courriel peut être lu par d’autres que son ou sa destinataire. La prudence dans les propos transmis par messagerie électronique est donc de rigueur.

 Si l’on veut souligner la confidentialité du message, on pourra rédiger, au bas du courriel, une note comme :

 « Le présent courriel peut contenir des renseignements confidentiels et ne s’adresse qu’au destinataire ou qu’à la destinataire dont le nom figure ci-dessus. Si ce courriel vous est parvenu par mégarde, veuillez le supprimer et nous en aviser aussitôt. Merci. »

 

CAJOLET-LAGANIÈRE, Hélène et Noëlle GUILLOTON. Le français au bureau, 5e édition, Québec, Les Publications du Québec, 2000,  p 197 à 205, 676 et 678.

 

Conciliation travail-famille

Conciliation travail-famille

Conciliation travail-famille Instaurez facilement des mesures de conciliation travail-famille!

© 2011-2016 - Tous droits réservés
Politique de confidentialité

Ce site est rendu possible grâce à une contribution financière de l'Office québécois de la langue française.