Le français en affaires, c'est notre affaire !

Les raisons sociales

Notes pour l’écriture des différentes raisons sociales :

 

   Le nom d’une entreprise, une dénomination sociale ou une raison sociale comprend généralement deux parties :

  • Générique : qui sert à dénommer de façon générale une entreprise.
  • Spécifique : qui sert à distinguer nettement une entreprise d’une autre.

  Dans un texte, on fait accorder les verbes, participes passés et adjectifs qui se rapportent aux raisons sociales. 

 Si la raison sociale n’est formée que d’un spécifique, l’accord peut se faire avec le premier mot, s’il s’agit d’un nom commun, ou avec le mot société sous-entendu. Si une telle raison sociale commence par un article (avec majuscule initiale), on fait l’accord en fonction de cet article, qui se contracte au besoin. Il en va de même lorsqu’une raison sociale formée d’un générique et d’un spécifique commence par un article.

 

                               Air Canada est décidé à… (accord avec le premier mot)
                               Air Canada est décidée à… (accord avec le mot société sous-entendu)
                               Hydro-Québec est intervenue…    

                                Depuis plus de vingt ans, La Capitale s’est efforcée de…
                                Pour la mode, Les mille et une nuits sont réputées.
                                Pour la mode, pensez aux Mille et une nuits.

  Si la raison sociale ne commence pas par un article, on doit tout de même la faire précéder d’un article, contracté au besoin et sans majuscule, dans le corps d’une phrase. L’usage veut cependant que certains génériques au singulier qui ne désignent pas un type d’établissement soient employés sans article.

La décision de Gaz Métropolitain a été bien reçue.
La nouvelle politique d’Air Transat sera rendue publique demain.

 

Si la raison sociale se compose de patronymes ou si elle comporte les expressions et Associés, et Compagnie, et Fils, etc., l’accord se fait au pluriel.

                             Nicole Duchêne et Cie sont heureuses de vous annoncer…
                             Bédard et Fils souhaitent informer la clientèle…

On peut aussi faire précéder la raison sociale d’un terme générique approprié, sans majuscule; la raison sociale est alors en apposition ou précédée de la préposition de. Ce procédé s’applique notamment aux cas où la raison sociale commence par un article contracté ou par une préposition, ou lorsque la raison sociale est un numéro.

                             La boutique L’impromptu est ouverte…
                             Le quotidien
Les Nouvelles
consacre un article à…
                              La société Air Transit a annoncé que…

Dans certains contextes, un mot générique (société, entreprise, agence, etc.) peut être nécessaire, soit pour remplacer la raison sociale, soit pour faciliter la reprise de cette raison sociale par un pronom.

Bombardier a innové dans plusieurs domaines. Cette société vient de recevoir le prix Innovation…

 

[1] CAJOLET-LAGANIÈRE, Hélène et Noëlle GUILLOTON. Le français au bureau, 5e édition, Québec, Les Publications du Québec, 2000, 503 p.

 

 

 

 

 

Conciliation travail-famille

Conciliation travail-famille

Conciliation travail-famille Instaurez facilement des mesures de conciliation travail-famille!

© 2011-2016 - Tous droits réservés
Politique de confidentialité

Ce site est rendu possible grâce à une contribution financière de l'Office québécois de la langue française.