Le français en affaires, c'est notre affaire !

Au niveau de

Au niveau de

 

L’expression au niveau de est devenue un cliché. L’emploi abusif de cette locution lui a fait perdre son sens premier : au niveau de implique avant tout, au propre comme au figuré, l’idée d’élévation, de hauteur, de rang, de comparaison. Cette expression signifie « à la hauteur de, à la portée de, sur la même ligne que ».

 

Exemples :

 

  • - Le wagon se trouve au niveau du quai.
  • - La porte s’ouvre au niveau du jardin.
  • - Le professeur doit se mettre au niveau des élèves.
  • - Cette décision a été prise au niveau de la direction.

 Plusieurs emplois indus de cette expression empiètent en fait sur des emplois d’autres locutions : dans le domaine de, en matière de, du point de vue de, sur le plan de, au sujet de, pour ce qui est de, etc.

 

Exemples :

  • - La doyenne a prévu de nouveaux programmes en matière de santé communautaire. (et non : au niveau de la santé communautaire)
  • - Dans le domaine de la production agricole, les prévisions budgétaires sont encourageantes. (et non : au niveau de la production agricole)
  • - Le talent de ce chercheur se manifeste surtout sur le plan de la synthèse. (et non : au niveau de la synthèse)

On peut aussi remplacer au niveau de par les prépositions à, pour, dans, chez tout simplement.

 

CAJOLET-LAGANIÈRE, Hélène et Noëlle GUILLOTON. Le français au bureau, 5e édition, Québec, Les Publications du Québec, 2000, 270-283 p.

 

 

Exemples :

 

  • - Les conséquences du divorce sont désastreuses pour les enfants. (et non : au niveau des enfants)
  • - Chez les fonctionnaires, la réaction a été vive. (et non : au niveau des fonctionnaires)
  • - La réussite réside dans le travail acharné. (et non : au niveau du travail acharné)
  • - Il vient de subir une opération au cœur. (et non : au niveau du cœur)

 

 

Conciliation travail-famille

Conciliation travail-famille

Conciliation travail-famille Instaurez facilement des mesures de conciliation travail-famille!

© 2011-2016 - Tous droits réservés
Politique de confidentialité

Ce site est rendu possible grâce à une contribution financière de l'Office québécois de la langue française.